26/08/2009

[Test PS3] Red Faction Guérilla...

medium_redfactionlogog.jpg

 

Pas moins de 7 ans après le premier épisode de Red Faction sur PS2, épisode bien accueillis par la critique en son époque, la PS3 est le nouveau support des aventures des résistants Martiens ! Et c’est plutôt une bonne surprise !

 

Voilà le pitch : A peine débarqué sur Mars et accueillis par votre petit frère, Alec Mason (le héro que vous incarnez) comprends très vite que 2 parties se battent pour Mars : L’EDF (Earth Defense Force) qui représente apparemment l’ordre et la Red Faction qui fait office de résistance Martienne ! Hélas, alors qu’il découvre que son frère est membre de la Red Faction, l’EDF surprend une acte de sabotage et abat le jeune frère d’Alec Mason ! Ce dernier rejoint donc les rangs de la Résistance, l’aventure commence !

medium_guerilla.jpg

 

Dés le départ, les cinématiques de très bonne facture nous surprenne agréablement et la prise en main dés les premières phases de jeux est excellente ! Le personnage à pied répond aux doigts et à l’œil et les phases en véhicule offre une maniabilité digne d’un Motorstorm ! De plus, la variété des véhicules : Véhicules de l’EDF, camions de Mineurs, 4x4 d’assaut etc.… offre une grande variété de déplacement et leur modélisation est admirable ! On ressent donc le gameplay et la réalisation d’un jeu bien soigné !

 

Les décors quand à eux même très bien réalisé, ne varient que très peu et entre deux zone à conquérir seul des nuances dans le rouge (Mars Oblige) les différencies !

medium_8839.jpg

 

Alors, on fait quoi dans Red Faction ? Eh bien, c’est simple et c’est jouissif ! En effet, il vous ait demandé de réalisé de nombreuse quête de sabotage, de destructions (nous y reviendront) d’interception et de guérillas ! La réussite de ces actions influera sur le moral de la résistance et de l’EDF ! Si vos sabotages sont réussis, le moral des troupes augmente ce qui permet d’avoir des aides de la part de civil se trouvant dans la zone de vos actions, facilitant ainsi votre mission. Attention de ne pas faire de dommage collatéral, ce qui entrainera immédiatement une chute du moral des troupes. L’EDF, face à vos actions, devra quitter les zones ou tous les challenges imposés auront été réalisé ! Vos actions ont donc un poids pour les 2 clans et le but final est de libéré Mars de l’emprise de l’EDF !

 

Les capacités de votre personnage pourront être customisées grâce à la revente de Métal ramassé sur les ruines de vos destructions des structures de l’EDF, métal que vous échangerez avec des armes et des customisation d’armes… Votre arsenal sera composé d’un Marteau de mineur particulièrement efficace au corps à corps de bombes à déclencher à distance, des mines à détecteur de mouvement et d’armes volé à l’EDF ! A noté qu’équipé de bombe et de fusil d’assaut vous pouvez terminer l’histoire et du coup la customisation des armes n’est pas forcément obligatoire… Dommage !

medium_0297.5.jpg

 

Enfin, le GeoMod 2.0, moteur de destructions de l’environnement est tout simplement hallucinant et d’énorme bâtiments s’effondrant devant vous suite à une série de bombes finement disposé est particulièrement fun ! Certaine de vos missions secondaires consiste d’ailleurs à détruire dans un temps donné un bâtiment de l’EDF. Et c’est la que la qualité du moteur saute aux yeux puisque c’est quasi au centimètre prêt qu’une bombe peu s’avérer destructrice ou juste inutile ! Les piliers d’un bâtiment scelle définitivement son sort si vous placer bien vos bombes ! Du coup, on attaque même les convois de l’EDF (une de vos divers mission) à la bombe qui se fixe sur les véhicules et les voir exploser à distance ! Jouissif !

 

Mention spécial d’ailleurs lors de votre rencontre avec Jenkins et son véhicule tout droit sortie de l’enfer afin de détruire depuis un lance roquette mobile situé sur le fameux monstre de Jenkins plusieurs structures de l’EDF ! Du Rythme, des destructions massive et un Jenkins qui n’a pas la langue dans sa poche ! A noter que la VF est réalisé par des voix connus souvent utilisé pour doubler les séries US !

 

Voilà donc une très bonne surprise pour ce jeu soigné, à l’action diversifié et au moteur graphique solide ! On notera quand même que si vous vous trouvez au beau milieu d’un bâtiment qui s’écroule et avec autour de vous des soldats et des résistants en train de joyeusement s’envoyer des pruneaux le Frame Rate montre un début de faiblesse mais rien de très méchant !

 

Red Faction Guérilla en 2 mots : Bonne surprise !

 

Ma Note : 16/20

Date de sortie : 05/06/09

Source : Blu-Ray

Testé par : Nicosss

Coût : 70 Euros

18:18 Publié dans Info PS3 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Détruire dans ce jeu c' est ce que j' adore !

Écrit par : ortillon | 27/08/2009

Les commentaires sont fermés.