15/09/2009

[TEST] Fat Princess

Capturer.JPG

Disponible sur le PSN depuis le mois de Juin, il est temps que PSPARTOUT vous donne son point de vue sur Fat Princess !

 

Le principe du jeu est sommes toutes relativement simple, deux factions, les rouges et les bleus, s’affrontent afin de libérer leurs princesse respectives des griffes de l’ennemie ! Par divers stratagèmes et compétences vous allez devoir joyeusement vous en mettre plein la poire pour ramener la belle (et des fois grosse) princesse dans votre royaume !

 

Le jeu vous propose de démarrer un tutorial qui vous indique les diverses actions que votre personnage (un nain de jardin) peu réaliser ! Je ne saurai que trop vous conseiller de faire cette petite mise en bouche afin de maîtriser rapidement les ficelles du jeu !

 

Un mode solo se compose comme les chapitres d’une aventure qui introduisent vos objectifs à tenir. Deux princesses gourmandes vont être aux centres de vos pérégrinations et ainsi le point de départ de vos aventures.

 

Divers missions solo vont vous être proposé et vous allez découvrir les divers possibilités qui vous sont offertes : Tout d’abord, votre point de départ est votre château ou se trouve de délirantes machines qui crachent des bonnets vous donnant divers pouvoir. Certain bonnets vous transformeront en guerrier, d’autre en médecin et d’autre en magicien, il suffit pour cela de presser la touche O et ainsi d’enfiler votre coiffe. Chacunes de ces classes offrent bien sur avantages et inconvénients !

 

Plusieurs bonnes idées apparaissent alors, comme le fait de gaver la princesse « ennemie » afin de la rendre intransportable par les adversaires de part son excès de poids ou alors de fabriquer une échelle afin d’organiser un assaut surprise et d’escalader les remparts pour faire diversion alors que les collègues endommage le pont levis. Le solo est plutôt fun et vous montre déjà un jeu graphiquement très rafraichissant et aux couleurs très agréables. Une sorte d’apéritif avant la vraie vocation du jeu !

 

Une fois le mode solo terminé donc, le mode en ligne est le cœur du Soft. Selon les missions imposées vous devrez organiser une équipe rassemblant des compétences complémentaires. Vous pourrez jouer avec vos amis possédant le jeu et l’utilisation du micro devient tout simplement indispensable pour coordonnées une attaque destructrice.

 

A coup d’épée, de flèches, de sort magique ou de bombes, les mêlées deviennent rapidement de véritable bain de sang rouge vif et s’introduire dans le château deviens une mission difficile. Mais en prenant le commandement de tour de guet disposé sur votre chemin vous faites progresser l’ensemble de votre équipe !

 

Néanmoins, je vous conseille d’avoir, dans votre liste d’amis, plusieurs collègues disposant du jeu. Sinon l’expérience en ligne avec des anglais, allemand ou espagnol ne sera pas du tout addictive et cela ressemblera vite à un jeu totalement désorganisé et donc dénué de plaisir ! Je vous invite, pour combler cela, à consulter le forum officiel Playstation et dans la rubrique Fat Princess, vous pourrez trouver de nombreux joueurs francophones !

 

Fat Princess est donc un divertissement qui se vie en ligne et avec ses amis. Disposant d’un vrai crédit sympathie grâce à des graphismes en phase avec la philosophie fun du jeu, il occupera sans doute pas mal de vos soirée mais il est à considéré comme un jeu complémentaire ou occasionnel. Son mécanisme efficace mais simple demande d’avoir une « team » organisé pour obtenir la quintessence du jeu ! Ce qui représente autant un avantage qu’un inconvénient !

 

Ma note : 14/20

Date de Sortie : 18/06/09

Source : Téléchargement PSN

Testé par : Nicosss

Coût : 14.99€

 

 

21:35 Publié dans Info PS3 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.