26/05/2010

[Test] God Of War III

 

god_of_war_3.jpg

 

Submergés par une vengeance qui vous anime depuis trop longtemps, Assaillit par des hordes d’ennemis plus sanguinaire les unes que les autres, au bord d’un monde qui plonge peu à peu dans le chaos, vous faites parler votre puissance de dieu de la guerre afin d’atteindre votre but ultime : détruire l’olympe ! Combattant à même le dos d’un Titan gravissant le mont Olympe et ayant le même objectif que vous, affrontant la puissance destructrice de Poséidon, vous êtes Kratos, prêt pour affronter votre destin !

C’est ainsi qu’en quelques minutes, le ton est donné ! Tout d’abord, le fait même d’être sur une aire de combat en mouvement, en l’occurrence un Titan, et d’affronter une tripoté d’ennemis divers et varié prouvent 2 choses : 1) Le jeu colle une baffe technique monumentale et 2) La PS3 en a vraiment dans la sacoche !

Pas un ralentissement, pas une baisse de Frame Rate, le jeu est d’une finition exemplaire, un travail d’orfèvre !

Mais d’abord, pourquoi ce test si tard ? Eh bien, il est parfois bon de faire redescendre le soufflet inhérent à un lancement énorme dont à bénéficié GOW III et de jouer l’esprit complètement nettoyé de quelques influences médiatique ou marketing. Et enfin, je me doute que je ne suis pas le blog influent au point de peser sur le volume des ventes de certain jeu ! Ou influent tout court d’ailleurs ;)

Le gameplay de GOW III est, pour l’habitué de la série que je suis (PS2, PSP), classique : Coup puissant, coup moyen et combinaison des deux. Avec votre progression, ce sont de nouvelles armes et donc le gameplay qui va avec qui seront disponible. Selon les adversaires n’hésité pas à exploité votre armurerie pour être le plus efficace possible.

Quelques séquences nous montre que l’éventail de mouvement de Kratos s’est élargit : grappin, franchissement et… la possibilité de voler… et là, je dois avouer avoir trouvé les séquences de vols désastreuses ! Maniabilité approximative, séquence incohérente dans un Beat Them all et longueur de ces phases inadaptés ! C’est clairement quelques choses qui, à mes yeux, avait tendance à casser le rythme du jeu.

Heureusement, les combats pure et dur reprennent vite le dessus et God Of War III n’a de leçon à recevoir de personne ! Souvent opposé à plusieurs catégories d’ennemis en même temps, la stratégie tient une place primordial dans le déroulé du combat. Inutile de foncer tête baisser car le Game Over est quasi certain. Alors que si vous vous attaquez d’abord au plus faible (ou au moins fort, c’est vous qui voyez) pour finir par le plus fort, vous aurez plus de chance !

Le niveau de difficulté dès le mode normal fait déjà pas mal suer, donc je ne vous parle même pas des modes plus élevé, à réserver au HardCore Gamer à tendance Sado Maso aigüe.

Une fois le jeu plié sachez que divers bonus seront débloqué dont un costume de Kratos qui une fois sélectionné permet de multiplier par 4 les dégâts des attaques…mais aussi d’être 4 fois plus vulnérable aux attaques ennemis.

God Of War III est donc à la hauteur des attentes avec une incroyable réussite technique, un gameplay éprouvé et une aventure épique digne des BlockBuster Hollywoodiens…

On regrettera un sérieux manque de fraicheur et…les ailes de Kratos…

 

Testé Par Nicosss

Ma Note 18/20

 

21:28 Publié dans Info PS3 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : god of war iii, playstation 3, kratos | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.