13/06/2010

[Test] Bayonetta

bayonetta_wallpaper_by_patodevil.jpg

Ma cure de désintoxication de MW2 étant un véritable succès ! J’ai pu prendre à bras le corps la liste d’attente de jeu PS3 à finir ! Vous l’avez vu avec mes derniers testes, j’ai donc terminé God Of War III, Bioshock 2 et le dernier sur la liste Bayonetta avec l’article qui suit !

Ramolli ? Est-ce que je me suis ramolli ? Alors qu’il est indéniable que même les modes extrême de certains jeux sont retors mais avec un peu de persévérance, sont faisable, je dois avouer avoir redécouvert le mot difficulté !

Là ou certain jeu propose de multiples points de sauvegarde, Bayonetta vous demandera de finir le chapitre entamé, la ou un boss possède une grande barre de vie, les Boss de Bayonetta en dispose de 4, voir 5 à la suite. La ou les ennemis croisés durant les niveaux servent de chair à canon, ceux de Bayonetta sont quelques fois aussi fort (voir plus) que le boss final du niveau, la ou face à 2 adversaires, l’IA vous laisse le temps de combattre les 2 alternativement, Bayonetta vous oppose à des ennemis rapide, organisé et qui attaque en équipe !

Vous l’aurez compris Bayonetta m’a fait suer pendant 12 heures environs, le temps de claquer l’aventure en mode…normal ! Le rythme est à mes yeux le plus effréné que j’ai vu dans un Beat them all, ça n’arrête jamais, aucun temps morts, Bayonetta ne laisse même pas les boss de fin terminer leurs discours, pourtant un grand classique, et leur balance déjà une rafale en plein visage avant de se jeter dans le combat !

Le scénario vous mets à la place de Bayonetta, Sorcière de l’Umbra, ou le balai magique a été remplacé par d’énorme Gun fixé à chaque extrémité des sublimes membres (bras et jambes) de Bayonetta. Saupoudré le tout d’incantation maléfique permettant de faire des finish move bien barrés et vous voilà prêt à en découdre ! A noter que si vous esquivez un coup ennemis dans un timing très court, le temps se ralentis et à vous la distribution de bourre pif sauce Bayonetta ! Cette dernière se réveille amnésique et redécouvre par bride son passé et sa destinée à travers rivalité et manipulation ! Tout cela sera le prétexte de combats survoltés, complètements débridés et pour certain particulièrement intense et difficile !

La qualité de vos prestations sera récompensée par des anneaux vous permettant d’acheter armes, compétences ou items de vie ou de magie, entre autre ! Vous serez aussi noté pendant certaine cession de combat et à la fin de chaque chapitre !

Doté d’une réalisation technique solide, d’un gameplay bionique et d’un niveau de difficulté « Old School », Bayonetta s’adresse aux gamers qui en ont !

Enfin, pour terminer sur une note plus légère, Bayonetta est incontestablement l’une des héroïnes les plus Sexy de notre petit monde virtuel ! Bien que Madison Paige reste toujours la number One, la sorcière possède des formes qui remontent toujours le moral, même après être mort 18 fois de suite !

Cela faisait longtemps que je ne ressentais pas autant de satisfaction pour avoir terminé un jeu !

Testé par Nicosss

Ma note : 17/20

 

10:22 Publié dans Info PS3 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayonetta, sega, ps3 | |  Facebook

Commentaires

Bonjour :)

Excellent test ! ;)

J'ai tout comme toi adoré le jeu, même sentiment après l'avoir terminé, on est vachement content! :D

Il te reste plus qu'à entamer le mode "difficile", puis d'enchainer avec le mode "Apothéose" (cad sans "Witch Time" XD). :p

Écrit par : Tidibiko | 13/06/2010

Les commentaires sont fermés.