27/03/2011

[Avis] World Invasion Battle For LA

Lors de mon précédent billet, vous avez pu constater ma difficulté à trouver un jeu qui suscite mon intérêt en ce moment, eh bien au cinéma c’est pareil !

BLA_wallpapers_coast_1024.jpg

Pourtant on n’échappe pas à de bonne surprise ! Devant le choix de films proposés, je me suis dirigé avec Madame vers World Invasion : Battle Los Angeles sans grande conviction mais du moment qu’il y a quelques scènes d’actions bien senties, pourquoi pas !

Le pitch « extérieur » est classique, invasion extra-terrestre et conflit pour la survie de notre terre soit un ID4 bis (Independence Day).

Une fois le film débuté, on assiste à une mise en place rapide de la situation et 5 minutes de calme… qui seront les seules de tout le film !

La ou, le piège du film centré sur l’envahisseur extra terrestre équipé de pistolet laser et autre arme improbable aurait pu engloutir World Invasion, on assiste plutôt à « la vie » d’un groupe de Marins avec leur humanité et leur courage évoluant au milieu d’un Los Angeles quasi anéanti et face à des Aliens « humanoïde » et équipé d’arme proche des notres !

L’action est carrément bodybuildé à la testostérone et les séquences ultra réaliste de combat sont très immersives ! Les envahisseurs savent où frappés et ne s’en privent pas !

Mais s’est s’en compté sur ce groupe de Marins qui malgré de lourdes pertes, observent, apprennent, se protègent et font preuves de déterminations bien américaines !

Gardant une très grande cohérence sur la totalité de son scénario, la fin ne tombe pas dans la débilité et c’est assez rare pour le souligner !

Les acteurs assurent ici l’essentiel pour ce genre de film et malgré un discours militaire héroïque bien US qui fera grincer les dents de certains, la réalisation musclés et un rythme presque éprouvant donne à ce film le titre de très bonne surprise de ce premier trimestre ! Assurément LE meilleur film d’invasion extra-terrestre devant l’insipide Guerre Des Mondes…

A noter, film Columbia oblige (Sony donc) l'apparition d'un panneau publicitaire Résistance 3 lors de la séquence de la station Essence... il y a, en effet, un air de ressemblance troublant !

A voir !

12:54 Publié dans actu ciné/psp | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, critique, world invasion, los angeles | |  Facebook

24/07/2010

[Critique] Percy Jackson, le voleur de foudre

percy-jackson-3696-16x9-large.jpg

Il est quelques fois bon d’avoir la dent dure, le verbe sanglant, la rhétorique acide ! L’une des dernières mis à jour du Vidéo Store nous a amené une nouvelle fournée de films et parmi ceux-ci « Percy Jackson, le voleur de foudre » !

C’est sans aucun a priori que j’ai lancé le film et c’est sans complexe que je clarifie tout de suite les choses : c’est une bouse 4 étoiles !

Je ne sais même pas par ou commencer tellement il y en a à dire ! D’abord, le scénario est plat, c’est un copié collé de la mythologie remis au goût du jour ! Une chose est sure, la vulgarisation de la mythologie n'a pas que du bon !

La brochette d’acteur est pourtant séduisante avec, entre autre, Sean Bean, Uma Thurman, Pierce Brosnan ou encore la magnifique Rosario Dawson (24 heures avant la nuit) ! Le problème est le suivant : même ces pointures sont lamentables ! 2 raisons possible : soit un cachet minable mais c’est mieux que rien, soit une absence !

Uma Thurman est grotesque en Medusa et la piètre qualité des effets spéciaux (hey, on est en 2010 les gars !!!) n’arrange rien ! Les autres acteurs ont le charisme d’une huitre, c’est dire ! Palme spéciale pour l’acteur principale que vous ne reverrez sans doute jamais (ah! une bonne nouvelle) ! Ce type associe la gueule de Zac Effron et le talent nullissime de l’acteur qui tient le rôle d’Harry potter : Daniel Radcliffe (si si, c’est possible !).

Aucun rythme, aucun talent à l’écran, aucune émotion, aucune surprise ! Ce film rentre dans le Hall Of fame des bides ! Destiné à ceux qui ne connaissent rien au ciné ! Pour les autres, barrez vous !

13:59 Publié dans actu ciné/psp | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : percy jackson, film, cinéma, critique | |  Facebook